OYSTERTHOUGHTS

WETTERBERICHT #20

Sans titre de décembre Sous mon anorak de papier La larme froissée La bouche brisée de venir ensevelir encore une fois tous les édredons de pensées sous un matelas détresse aux petits pois angoisse des petits platsSur un marteau d’argent Sur une peau de savant qui sous sa douceur épiderme irrite les naufrages. Les fenêtres…

HORS SERIE D’ETE #4

all this happened, more or less prologue:qui est la mouette? oui, tout cela est arrivé, plus ou moins, la pointe d’un cheveux m’a piqué droit là où je n’avais pas de place , je pensais Tout cela est arrivé, plus ou moins, sans que je sachequelle voix se mettra en sourdine. Tout cela arriva doucement,…

HORS SERIE D’ETE #3

Mazzy Star & petits biscuits Prologue:J’écris en vert parce que c’est le seul crayon qu’elle a tout ce qu’il y a ?juste une fenêtre vide de carreaux à combler une humeur aqueuse à nourrir une course folle contre les souvenirs gris qui demain ne seront plus que de la pluie soluble aussi soluble qu’un grain…

HORS SERIE D’ETE #2

(please read this with the saddest song about sunshine that you know and try to imagine how your body is floating across the waviest ocean that lives on earth and beyond ) DE LA NUDITE D’UNE TARTINE D’ETE Comme si à travers la feuille des arbresl’ombre habitait son visageEt que sous un sable un peu…

HORS SERIE DE PRINTEMPS #1

la sage pousse (poème sensible) un souffle court grimpe du haut du dos jusqu’en plein coeur une fleur simple sans être âpre juste sereinequi cueille un pollen abasourdi de rêver encore de toi Epilogue: ce ne sont ni des pommes ni des citrons qui s’allongent en quinconce mais bien ma nuque qui s’allonge entre ces…

WETTERBERICHT #19

sève matinale Entre quelques murs et sous le tapis de sol collé au fond de mon coeur Le rouleau tapisse ma place d’une douceur printanière Amer qui me laisse le goût âpre d’une fleur La tige coincée entre une ou deux dents Je lime la racine saisonnière comme je mords dans nos mâtinées Aimante c’est…

WETTERBERICHT #18

sans titre j’écris quelques lignes qui lissent mon encre comme si une petite pluie venait entourer nos yeux fins entre les cils, quelque part où l’on aime pas vraiment que ça coule pourtant La larme ne se trompe jamais quand les nuages sont pluvieux.

WETTERBERICHT #17

ecken und kanten comme si un grain de poivre vert en venait à étouffer quelques de mes pleurs un peu La gorge sèche un peu et la tristesse et la tristesse Un bout de page Fait un coin quelque part en haut de ma tête et s’arrête pour diluer une pensée à l’eau froide Et…

WETTERBERICHT #16 TEIL 2

when we fall (2/2) une fuite sans nomqui souligne nos regardscomme une flaque seulepercée au fond de ta baignoireet je goûteTes envies qui sont les miennesparce que sur un toit ou sur un autretous les mêmes ciels se mélangentC’est un peu comme ci des foisLes tuiles s’adoucissaientQuand on glisse l’un sur l’autre  Et que depuis…

WETTERBERICHT #16 TEIL 1

when we fall (1/2) On ne choisi pasde tomber d’un ciel ou d’un autrede glisser tête baissée  À travers les poches trouées des autres  On ne choisi plusde quel côté la chuteraccommodera nos pantalonstant qu’il pleut tant qu’il pleurefinalement d’un mur à l’autreles coudes qui se rayent  C’est plus très longEt si mon visage craquelle…

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


abonnez-vous aux huîtres de saint vaas la hougues, elles sont fraiches

recevez les nouveauté de la criée directement dans votre boîte mail.